• L'équipe

    Mise en scène : Christian REMER
    Interprétation : Eric CORNETTE
    Plasticiens : René SOUCHAUD, Emmanuelle ZENATI
    Création sonore et musicale : Michel PRATT
    Confection des costumes : Marie Laure PROT
    Construction du castelet : Yannick GUERIN

     

    Christian REMER : Metteur en scène

    Diplômé de l’Ecole du Théâtre National d’art dramatique de Strasbourg, également au Centre International de Recherches Théâtrales de Nancy, avec GROTOWSKI. Sa formation est complétée au Théâtre de Pantomime de Wroclaw (Pologne), où il a travaillé avec Tadeusz KANTOR. Il poursuit une démarche de création en direction d'auteurs contemporains et de formes scénographiques nouvelles. Il a collaboré également avec BEJART. La création s’exprime aussi en tant qu’Acteur danseur au GRCOP avec Carolyn CARLSON. Nombreuses créations et mises en scènes à son actif en France comme à l’étranger. Il est par ailleurs pédagogue au Théâtre aux Mains Nues, ainsi qu’à la Grange aux Loups (Chauvigny).

    Depuis 2007, Christian collabore régulièrement avec la compagnie A la Belle Etoile, et s’investit dans le projet de la compagnie par ses mises en scène (Ô CommencementMonstres et Merveilles dans le cadre des nuits romanes, et dernièrement Les Trois Jumeaux du Val d’Enfer et Escurial en 2010).

     

    Éric CORNETTE : Interprète

    À partir de 1988, il joue ou met en scène des spectacles historiques et de valorisation du patrimoine («Transhumance » Val de Munster Alsace). Il s’intéresse à l’articulation entre la marionnette et le théâtre. Il est initié à la marionnette auprès de Gladys KALFON (Théâtre de Fortune Grenoble) et plus particulièrement à la technique du fils au Mainstring Théâtre (Angers) de Bruno et Darlène FRASCONE. Il reçoit la formation d’acteur – marionnettiste au Théâtre aux Mains Nues d’Alain RECOING. Il aborde le jeu masqué avec Anne DOUSSOUX et Patrick PEZIN.

    En l’an 2001, il fonde la Compagnie À la Belle Étoile. Acteur marionnettiste et metteur en scène, il crée et interprète plusieurs spectacles de théâtre de marionnettes – Sous les Ailes du Vent ; Double Je ; Ô Commencement… Ces productions sont régulièrement diffusées dans le cadre de festivals en région (Festival des Gaminades ; de St Hippolyte ; Théâtre en été - La Rochelle ; Les Expressifs ; Voix Publique…) et en France Festival Jeune Public de Brive-la-Gaillarde ; région parisienne, Rhône-Alpes, Festival de Charleville-Mézières, Théâtre aux Mains Nues Paris…). Il collabore à des projets artistiques de valorisation du patrimoine (Les Midis de Notre Dame la Grande ; Festival médiéval de Dignac ; Journée du patrimoine préfecture …)

    En 2008, il crée avec Christian REMER le spectacle Monstres et merveilles (Festival Nuits Romanes avec un plateau de 15 artistes). Fin 2009, il crée et interprète les Trois Jumeaux du Val d’Enfer pièce en 1 acte de Jacques PREVERT, spectacle mis en scène par C. REMER. En 2010, il suit la formation internationale de Commedia dell’arte dirigé par Antonio FAVA (Italie) et interprète Folial dans Escurial.

     

    Michel PRATT : Création sonore et musicale

    Michel Pratt né d'un père accordéoniste, débute la musique à l'âge de 12 ans. Son apprentissage se fera dans l'école de l'harmonie municipale où il joue du saxophone alto. En 1976, il forme à cette époque en compagnie de Dominique Pichon et Vania Dombrowski « la main d'Ariane » groupe de free jazz avec lequel il se produit dans de nombreux lieux. Commence alors un voyage musical avec « Aldo Jamifra », la Cie duFrelon Brun et surtout « Gaspard de la Nuit » en 1989 avec le pianiste Didier Freboeuf, groupe avec lequel il se produira en URSS, au printemps de Bourges, jazz et musiques métisses à Angoulême et dans des Scènes Nationales (Montluçon, Niort etc..). Il participera au groupe Trio Grande (Francofolies, CD Trio Grande) du chanteur Phillippe Guillemoteau.

    En parallèle, Michel Pratt commence un travail avec le théâtre, soit sur scène comme musicien, soit en tant que créateur sonore. Son expérience comme illustrateur sonore à FR3 Poitou-Charentes de 1981 à 1991 ainsi que sa passion pour la création de décors et d'images sonores explique son attirance pour le monde théâtral. Pour réaliser cette passion, il agrandit sa palette sonore (MAO, sampler, saxophone électronique, effets, etc...). Il collabore avec le Théâtre du Diamant Noir depuis 1986, avec la Cie Arkash, le Théâtre Poitou-Charentes (Tamerlan, mise en scène Jean-Louis Hourdin), La Cie de la Trace, Oxygène production (le musée imaginaire de Monsieur Victor, Une partie de Campagne). Depuis 2006, en collaboration avec Jean François Joyeux (artiste hypermédia), il crée plusieurs performances numériques (Bulles, New Project) où il dessine et manipule des images avec un saxophone électronique.

    Avec la Cie A la Belle Etoile : en 2008, il participe au spectacle Monstres et Merveilles dans le cadre des Nuits Romanes et en 2009, il réalise la création sonore des Trois Jumeaux du Val d’enfer et en 2012 la bande sonore du spectacle Mains libres.